Madame, Monsieur, chers actionnaires,

 

Depuis désormais plusieurs semestres, DMS recueille les fruits de sa stratégie : depuis 2014 nous enregistrons ainsi une croissance organique à deux chiffres ininterrompue.

 

Pour autant, cette réussite ne s’est pas reflétée dans l’évolution du cours de Bourse ces derniers mois, période au cours de laquelle le groupe et ses dirigeants ont été victimes de manière persistante, de messages mensongers et dénigrants, postés sur le forum du site internet Boursorama, ne pouvant que conduire les investisseurs à se détourner des actions de la société (lire le communiqué de presse du 31 août 2016).

 

Nous entendons poursuivre dans les années à venir la transformation de DMS afin de devenir, d’ici 3 à 5 ans, une ETI - Entreprise de Taille Intermédiaire – disposant de produits de pointe, reconnue mondialement, et financièrement performante et rentable.

 

Le marché historique de DMS, tourné vers l’imagerie médicale et la radiologie, offre certes de belles opportunités, et dans un environnement économique difficile, DMS a su démontrer, au cours des dernières années, sa capacité à le surperformer durablement.

Néanmoins, c’est aussi un univers extrêmement concurrentiel, composé d’un très grand nombre d’acteurs notamment de multinationales de l’univers medtech, ce qui renforce le caractère inéluctable d’un mouvement de concentration à terme.

 

Compte tenu de ce contexte, nous avons essayé depuis plusieurs années d’identifier des niches attractives, permettant une croissance plus rapide avec des marges plus élevées, en tirant parti de nos points forts :

 
  • la capacité du management à redresser des entreprises en difficulté et à mettre en œuvre une stratégie long terme ;
  • une équipe managériale éprouvée, efficace et adaptable ;
  • une forte créativité ;
  • une équipe R&D performante, représentant environ 25 % des effectifs du groupe, et maîtrisant désormais, en plus de ses compétences historiques (mécanique, électronique, informatique), les technologies de pointe telles l’imagerie 3D, les micro-capteurs, l’intelligence artificielle grâce à l’usage d’algorithmes complexes, ou les cellules souches ;
  • une capacité de distribution internationale à travers plus de 140 pays.

Dans le cadre de notre stratégie de diversification, nous avons décidé de nous orienter vers des secteurs plus dynamiques et porteurs, à savoir :

  • les pathologies du dos et du rachis ;
  • la beauté et l’anti-âge ;
  • les nouvelles formes de diagnostic (préventives, individuelles, peu coûteuses et non invasives) qui devraient représenter une partie de l’avenir dans le domaine de la santé ;
  • le contrôle qualité en matière industrielle, en particulier dans l’agro-alimentaire.

 

Notre ambition est de devenir, dans différentes niches de ces univers, l’un des leaders mondiaux. C’est une condition nécessaire pour être très profitable et maximiser la création de valeur pour nos actionnaires, même si elle se traduit logiquement par des pertes à court-terme, excepté sur les activités historiques de DMS en voie de devenir profitables.

 

Dans cette perspective, nous avons donc réalisé au cours des deux dernières années l’acquisition, partielle ou totale, de trois sociétés : Alpha M.O.S, société cotée sur Euronext Paris, AXS Medical et la société de biotechnologies Stemcis. Grâce à cette dernière acquisition, nous souhaitons également apporter des solutions inédites à des pathologies résultant souvent du vieillissement des individus, et pour lesquelles l’industrie pharmaceutique ne propose aujourd’hui pas de réponses satisfaisantes.

 

Cette stratégie est parfaitement maîtrisée et étalée dans le temps, et nous espérons réaliser des transformations radicales, pertinentes et performantes pour ces sociétés comme nous avons su le faire avec DMS. A ce titre, les besoins financiers, indispensables pendant la période de transition et de transformation des deux principales entités qui ont rejoint le groupe, ont été sécurisés soit par financements bancaires long terme pour Stemcis, soit par augmentation du capital social d’Alpha M.O.S à venir (lire le communiqué de presse d’Alpha M.O.S du 27 juillet 2016).

 

Par ailleurs, l’anticipation de la poursuite de notre croissance dans l’imagerie médicale nous a amené à prévoir la construction d’une nouvelle unité de production et d’assemblage, qui sera basée à Gallargues entre Nîmes et Montpellier. Cette nouvelle unité, dont le financement sera réalisé par prêts bancaires ou par crédit-bail et dont la mise en service opérationnelle est escomptée en 2018, permettra au groupe de doubler ses capacités de production sur un site unique, en adéquation avec ses besoins futurs ainsi que ceux de ses partenaires industriels et commerciaux.

 

Madame, Monsieur, chers actionnaires, merci de votre confiance.

Jean-Paul Ansel

Président Directeur Général

c8a832c992
/
7ec0f61382
1979
90
Ok
OK
http://ansm.sante.fr/Activites/Publicite-pour-des-dispositifs-medicaux-et-dispositifs-medicaux-de-diagnostic-in-vitro/Modalites-encadrant-la-publicite-pour-les-dispositifs-medicaux/%28offset%29/0#dm
1

Ce site est réservé aux professionnels de santé. Etes-vous un professionnel de santé ?
The site is reserved for healthcare professionals. Are you a healthcare professional ?

 

Oui, Je suis un professionnel de santé

Yes, I am a healthcare professional

Non, Je ne suis pas un professionnel de santé.

No, I am not a healthcare professional.

OUI NON